Retour au coin des artistes
BRUT DE PINSE

Sur nos rivages, la mer dépose, en se retirant, bois flotté et épaves de toute sorte. Quelques artistes transforment cette matière première en œuvres d'art farceuses (tableaux, sculptures, totems…) "Le Pinsé" ("pensë" : naufrage en breton), c'est la mémoire de la mer et de ce qu'en font les hommes. Loin d'être un déchet mort, il peut être porteur de vie et catalyseur de création. "

(Jean-Jacque PETTON)

Retour au coin des artistes
Jean-Jacques
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
Au CP, le premier bonhomme à la manière de "Brut de Pinsé", on l'appelle Jean-Jacques car c'est Jean-Jacques PETTON qui nous a donné l'idée de faire des bonhommes avec des objets de la mer.
Lorenza
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
On l'appelle Lorenza car c'est une fille. Elle porte un collier avec un coquillage, un bouchon et un bout de mousse. Elle a de longues jambes en bois !
L'Ogre
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
On l'appelle l'Ogre parce qu'il a une cuillère et mange tous les enfants de la mer !
Six-mèches
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
On l'appelle Six-mèches car il a six mèches de cheveux en corde verte. Il porte une ceinture et sa bouche est un tube de pommade pour bronzer !
Jean-Pierre Gros-nez
Cliquer pour agrandir l'image
Cliquer pour agrandir l'image
On l'appelle Jean-Pierre Gros-nez car il a un gros nez en balle verte. Il a un œil en bouchon et l'autre en brique. Ses oreilles sont grosses et orange. Il porte une boucle d'oreille en forme de fusée !